Bières belges

Jean Rodriguez, patron depuis plus de 30 ans du fameux restaurant le Spinnekopke, est un véritable amateur de bières. Espagnol d’origine, il a envisagé un moment d’installer ses cuves sur ses terres d’origine. Mais c’est pour finir à Tubize en 2005 qu’il acquiert un bâtiment sur le site de l’ancienne filature FABELTA, sur la rive gauche de la Senne. Monter une brasserie n’est pas aisé. Et avant de brasser dans ses murs, Jean Rodriguez fera brasser sa bière à l’exterieur.. Après de nombreux et divers obstacles – dont une méchante inondation en 2010- la brasserie sort son premier brassin au printemps 2012
Aujourd’hui, ce sont deux brassins annuels de 120 hectolitres qui sont brassés annuellement.

Betchard, la mascotte de la commune

Jean a choisi le Betchard pour prénommer ses bières. L’esprit gouailleur de ce personnage, chargé d’annoncer les nouvelles en ville, était bien irrigué par les verres qu’il na manquait pas de siroter durant ses tournées. Ce gaillard rondouillard portant casquette et pantalon à bretelles a sa statue sur la Grand-Place. Lui caresser le ventre porterait bonheur. Il figure sur les étiquettes de la bière.
Blonde et brune, ce tandem titrant 5.5% d’alcool a été rejointes par une Blanche de Tubize, une Abbaye de Boneffe et une Forgeronne. Le nom de cette dernière fait référence à l’important passé sidérurgique de la commune voisine, les forges de Clabecq.
La brasserie ne compte pas dépasser actuellement les 1 000 hectolitres en production annuelle.

  • Betchard Blonde, une bière blonde spéciale titrant 5,5 % en volume d’alcool
  • Betchard Brune, une bière brune spéciale titrant 7 % en volume d’alcool
  • Abbaye de Boneffe, une bière d’abbaye brune titrant 9 % en volume d’alcool
  • Blanche de Tubize, une bière blanche titrant 4,8 % en volume d’alcool
  • La Forgeronne, une bière ambrée titrant 6 % en volume d’alcool